Village des Sports 2016

Les 18 et 19 février 2016 au Wex de Marche-en-Famenne, l’AES, en collaboration avec ses partenaires Adeps, Infrasports et AISF, a organisé la dixième édition du Village Sport au Salon des mandataires. Pour marquer cet anniversaire symbolique, un tout nouvel espace a été imaginé…

Les principaux acteurs du sport en Fédération Wallonie-Bruxelles se sont donné rendez-vous au Palais 4 du Wex pour accueillir les mandataires locaux et répondre à leurs interrogations en matière de politiques sportives. Durant ces deux jours, de nombreux échanges et rencontres professionnelles se sont déroulés sur le nouveau Village Sport qui avait revêtu un tout nouveau costume à l’occasion de son dixième anniversaire : écran géant LED, toiles de plafond, comptoir lumineux… un espace épuré et dynamique à la fois qui a séduit de nombreux visiteurs.Après avoir mis à l’honneur la gymnastique l’année dernière, c’est la Fédération Cycliste Wallonie-Bruxelles qui occupait la « zone sport » du village. La fédération a décidé de mettre en avant la spectaculaire discipline du trial. Le jeune belge Romain Léonard, 14 ans et récent vainqueur des mondiaux de la jeunesse, a offert aux très nombreux spectateurs une série de démonstrations plus impressionnantes les unes que les autres : sauts d’obstacles, positions en équilibre, figures acrobatiques, etc. Mais les autres disciplines cyclistes (VTT, Cyclisme sur route, BMX, piste…) n’ont pour autant pas été oubliées puisqu’une vidéo de présentation tournait en boucle sur l’écran géant.Aux alentours du Village Sport, une dizaine de firmes, majoritairement partenaires de l’AES, étaient présentes pour exposer leur matériel : Adec, Allard Sport, De Ceuster Sport, Idemasport, Krinkels, Lesuco, OFS, Sportinfrabouw…

Discours du Ministre des Sports

A l’instar des années précédentes, la journée du jeudi a été marquée par le discours du Ministre des Sports, René Collin. Vers 15h, une foule de 250 à 300 personnes s’est rassemblée pour écouter son discours. Ce dernier a abordé différents sujets de la politique sportive qu’il souhaite mener en Fédération Wallonie-Bruxelles : mise en place de points jaunes pour l’organisation de randonnées cyclistes, adaptation du décret « achat de petits matériels », engagement d’un référent gazon synthétique à l’AES, rappel du plan piscines, etc. A l’occasion de l’année internationale du cyclisme, il a ensuite cédé la parole à Christian Preud’Homme, directeur du Tour de France. Les participants ont ensuite pu assister à la démonstration de trial par le jeune Romain Léonard avant de profiter du traditionnel drink où les produits régionaux étaient mis à l’honneur (bières artisanales, vin wallon, salaisons et fromages du terroir…).

Conférence Eco-Sport

La matinée du vendredi a débuté par la traditionnelle conférence du Village Sport. Dans le contexte des sommets internationaux consacrés au climat et à l’environnement, les partenaires avaient décidé de présenter diverses initiatives pour le développement d’un sport respectueux de notre planète. Un sujet qui semble avoir intéressé les mandataires locaux et les gestionnaires d’infrastructure sportive, puisque plus de 100 personnes ont répondu présentes dans une salle comble.

Après l’introduction du Ministre des Sports et du Président de l’AES, Joseph Piret, Marc Xhonneux, attaché à la direction générale des sports (Adeps), a présenté les normes, les textes légaux et les outils pratiques présents à tous les niveaux de pouvoir (international, européen, fédéral, régional et local) traitant de l’impact environnemental de l’organisation d’événements sportifs. Il a également rappelé que 43% du CO2 rejeté dans l’atmosphère sont issus de nos déplacements. Il est donc impératif de réfléchir aux différents moyens de mobilité mis à disposition des participants lors d’un événement sportif.

Après cette intervention, Infrasports, via Madame Jadot, désormais directrice des bâtiments subsidiés, a présenté les baignades biologiques naturelles. Un nouveau concept déjà présent dans plusieurs régions de France qui allie baignade et respect de l’environnement. L’architecte du futur projet d’étang de nage au Belvédère de Dour, Monsieur Vancraenenbroeck, a ensuite pris la parole pour présenter l’historique du projet de la commune de Dour.

La troisième intervention a permis d’aborder le tri des déchets dans les centres sportifs, notamment suite au nouvel Arrêté du Gouvernement wallon relatif au tri des déchets hors du domicile. Serge Mathonet, directeur de l’AES, et Youri Sloutzky, chargé des relations publiques chez FostPlus, ont proposé une présentation dynamique sous la forme d’un dialogue entre un gestionnaire d’un centre sportif et un organisme spécialisé dans la gestion du tri des déchets. Les participants ont ainsi appris comment choisir et placer ses poubelles, comment impliquer le public et les membres de son personnel, ou encore les éléments de preuve qu’il fallait conserver en cas de contrôle.

Enfin, pour clôturer cette conférence, Frédéric Jomaux, du pôle wallon de gestion différenciée, est intervenu sur l’aménagement de la nature dans les infrastructures sportives. Il a tout d’abord rappelé la prochaine interdiction d’utilisation des pesticides pour l’entretien des terrains extérieurs avant de proposer des alternatives faciles et concrètes pour permettre une gestion efficace des espaces extérieurs tout en laissant une place à la nature au sein de nos infrastructures sportives.
C’est également lors de cette conférence que les élèves de la formation de gestionnaire d’infrastructures sportives (GIS) ont reçu leur diplôme des mains du Ministre des Sports, René Collin.

De retour sur le Village Sport, les participants ont pu découvrir diverses initiations au vélo organisées par la Fédération francophone de cyclisme. Ils ont aussi pu poursuivre leurs échanges autour d’un verre de l’amitié.

Cette 10e édition fût une nouvelle fois couronnée de beaucoup de succès et nous vous donnons d’ores et déjà rendez-vous l’année prochaine…